« Enchanting China » avec « China Broadcasting Chinese Orchestra »

Enchanting China à Toronto (Décembre 2016)

Depuis 2011, Vincent Bélanger tente de bâtir des ponts avec des musiciens chinois.
Et non sans succès ! À trois reprises, il a été l’artiste canadien invité lors des célébrations du nouvel an chinois au Canada. Il a pu jouer à plusieurs reprises sur les grandes scènes des capitales canadiennes d’Est en Ouest.

En décembre dernier, ce fut sa 4e participation avec le « China Broadcasting Chinese Orchestra » lors d’un gala spécial, célébrant 30 ans d’échanges culturels entre le Canada et la Chine.

L’œuvre, joué en duo avec la soliste de réputation mondiale Jiang Kemei au violon traditionnel chinois à deux cordes, se nomme « Why flowers are so red ».
Une œuvre créée par Vincent Bélanger lors de sa troisième tournée canadienne avec cet orchestre.
Ce qui fut particulier et très honorifique est que cet arrangement a été réalisé en prenant compte sa participation.
Sa présence démontre la volonté des organismes culturels chinois à vouloir créer des échanges avec les artistes canadiens.

Quelques mots sur l’œuvre

la mélodie principale est construite sur un thème musical extrait de l’intermède du film « Visitors on the Icy Mountain », énorme succès des année 60 en Chine. Une grande introduction, lente et lyrique, présente les deux solistes. Plus l’œuvre avance, plus elle exige une adresse technique de la part des solistes pour terminer avec virtuosité et brio.

Lors des deux représentations de décembre dernier, les organisateurs ont fait venir le grand orchestre composé de 60 musiciens qui ont accompagné Madame Kemei et Vincent Bélanger sur scène.

Ce fût une expérience musicale des plus intense pour l’artiste !

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *